Méthodes Form et Sorm

Résumé : En fiabilité des structures, la modélisation de la structure repose sur un système physique déterministe des mécanismes de dégradations. Les mécanismes pris en compte sont par exemple, la propagation de fissure, la propagation de défauts par fatigue thermique ou vibratoire, la corrosion-érosion etc... Dans son environnement, la structure est donc soumise à des chargements qui définissent un nombre fini de modes de dégradations. Pour chacun d'eux, deux états sont possibles : Défaillant ou non. Le risque de défaillance peut donc être considéré dans un cadre déterministe ou probabiliste ; Avec une approche probabiliste, le risque doit donc être évalué sous forme de probabilité de défaillance. Cette évaluation constitue toute la problématique de ce document. Plusieurs méthodes d'évaluations ont été mises en place dont la méthode de simulation de Monte Carlo ; Nous nous intéresserons dans ce document au développement de deux méthodes de fiabilité structurelle les plus utilisées : Les méthodes de fiabilité du premier et du second ordre (FORM et SORM). Nous préciserons enfin les avantages et les inconvénients de celles-ci.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
34 pages. 2014
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00966695
Contributeur : Michel Broniatowski <>
Soumis le : jeudi 27 mars 2014 - 18:02:34
Dernière modification le : jeudi 22 novembre 2018 - 14:22:03
Document(s) archivé(s) le : vendredi 27 juin 2014 - 13:10:43

Fichiers

Support_de_Cours.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00966695, version 2

Collections

Citation

Michel Broniatowski, Kom Gildas Hermann. Méthodes Form et Sorm. 34 pages. 2014. 〈hal-00966695v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

662

Téléchargements de fichiers

2792