Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Quand l'organisation empêche un travail de qualité : étude de cas

Johann Petit 1, * Bernard Dugué 1
* Corresponding author
1 COGNITIQUE
IMS - Laboratoire de l'intégration, du matériau au système
Résumé : Les problèmes de santé au travail trouvent souvent leur origine au cœur même de l'activité des opérateurs. L'intensification du travail, l'augmentation des contraintes, de la charge de travail physique, mentale et psychique et des injonctions contradictoires conduisent les salariés à faire des choix qui ne les satisfont pas toujours, pouvant être à la genèse de RPS et de TMS. Ce qui est en jeu c'est la qualité de leur travail, qui les rend uniques, qui les identifie comme de " bons professionnels " aux yeux des collègues, des clients et de la hiérarchie. Lorsque l'organisation empêche les opérateurs de faire du " bon travail ", les risques sont des atteintes à leur santé physique et psychique. À partir d'une intervention dans le milieu bancaire, nous essaierons de montrer comment une réorganisation peut conduire les opérateurs à amputer une part " qualitativement significative " de leur activité et avoir des conséquences négatives sur le travail et la santé. Les perspectives ergonomiques envisageables en pareil cas sont d'agir sur l'organisation du travail.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00931394
Contributor : Nelly Troadec <>
Submitted on : Tuesday, January 21, 2014 - 10:18:14 AM
Last modification on : Saturday, April 18, 2020 - 7:46:02 PM
Document(s) archivé(s) le : Tuesday, April 22, 2014 - 11:40:40 AM

File

Pistes_15_2_2013_JP_BD.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-00931394, version 1

Citation

Johann Petit, Bernard Dugué. Quand l'organisation empêche un travail de qualité : étude de cas. Perspectives Interdisciplinaires sur le Travail et la Santé, PISTES, 2013, 15 (2), pp.1-18. ⟨hal-00931394⟩

Share

Metrics

Record views

1198

Files downloads

788