Effets de la situation et de l'expérience sur la charge mentale et les performances de conduite

Résumé : Les jeunes conducteurs sont surimpliqués dans les accidents de la route et ce malgré la mise en place de la période probatoire de trois ans précédant l'obtention du permis de plein droit. Cette recherche avait pour but d'identifier le seuil de surcharge mentale perçue, induite par la complexification des situations de conduite, et entraînant une détérioration des performances de jeunes conducteurs. L'objectif était de voir si l'expérience de conduite abaissait progressivement ce seuil, en différenciant les jeunes novices, les jeunes arrivant à la fin du permis probatoire et les jeunes plus expérimentés. En effet, d'un côté les performances de conduite peuvent s'améliorer malgré l'augmentation de la charge mentale subjective car des mécanismes compensatoires se mettent en place au fur et à mesure de la pratique et permettent ainsi de maintenir de bonnes performances (Amalberti, 1996 ; Cegarra & Hoc, 2006). D'un autre côté, il arrive un moment où la charge mentale subjective est trop élevée (surcharge) ou trop faible (sous-charge) et où les performances se détériorent (Meister, 1976 ; in De Waard, 1996), notamment pour les débutants dont le comportement de conduite témoigne souvent d'un manque d'automatisation des routines (De Craen et al., 2008). Enfin, dans les situations complexes, le coût mental est plus élevé pour les novices (Damm et al., 2011) et le seuil à partir duquel ils perçoivent une surcharge mentale est probablement plus bas que celui des expérimentés. Une différence d'habiletés liée à la durée d'obtention du permis de conduire modifie donc probablement les seuils de charge mentale subjective et devrait permettre de préciser ces résultats. Dans ce but, nous évaluerons aussi le rôle de la tension (stress mental) et de la vigilance subjective qui peuvent respectivement influencer la charge mentale et les performances.
Type de document :
Communication dans un congrès
54ème congrès de la Société française de psychologie, Sep 2012, France. 4p., 2012
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00926961
Contributeur : Ifsttar Cadic <>
Soumis le : vendredi 10 janvier 2014 - 15:30:31
Dernière modification le : mercredi 14 décembre 2016 - 01:00:30

Identifiants

  • HAL Id : hal-00926961, version 1

Collections

Citation

Julie Paxion, Catherine Berthelon, Edith Galy, Isabelle Aillerie. Effets de la situation et de l'expérience sur la charge mentale et les performances de conduite. 54ème congrès de la Société française de psychologie, Sep 2012, France. 4p., 2012. 〈hal-00926961〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

163