Morale et politique dans le monument historique : L'incendie du château de Lunéville

Résumé : L'incendie du château de Lunéville (Meurthe-et-Moselle) survenu en janvier 2003 et la mobilisation qui s'en est ensuivie pour sa reconstruction offraient l'occasion d'ouvrir la boîte noire du monument : telle était hypothèse initiale de notre recherche. S'il est vrai que le monument en tant qu'il s'est vu conféré la valeur patrimoniale de " monument historique " stabilise en silence un lien entre les personnes - de l'ordre d'un régime de temporalité -, voilà que l'événement de son incendie vient bouleverser l'état de " félicité patrimoniale " que constitue sa relation indiscutée à ses " autochtones ", à ses visiteurs, à ses usagers ou à ses serviteurs.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Daniel Fabre. Emotions patrimoniales, Editions de la MSH, pp.283-310, 2013, " Cahiers d'ethnologie de la France "
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00911154
Contributeur : Anthony Pecqueux <>
Soumis le : jeudi 28 novembre 2013 - 18:31:03
Dernière modification le : vendredi 14 septembre 2018 - 09:56:06
Document(s) archivé(s) le : lundi 3 mars 2014 - 18:55:52

Fichier

PecqueuxTornatore_Morale_et_po...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00911154, version 1

Collections

CGC | UGA | AAU | CRESSON | UNAM

Citation

Anthony Pecqueux, Jean-Louis Tornatore. Morale et politique dans le monument historique : L'incendie du château de Lunéville. Daniel Fabre. Emotions patrimoniales, Editions de la MSH, pp.283-310, 2013, " Cahiers d'ethnologie de la France ". 〈hal-00911154〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

554

Téléchargements de fichiers

916