La démographie chinoise en mutation

Résumé : Avec une population estimée par l'ONU à 1335 millions d'habitants en juillet 2009, soit 19,6 % de la population mondiale, la Chine est le pays le plus peuplé du monde devant l'Inde (1175 millions) et les États-Unis (309 millions). Sa population est 10 fois celle du Japon, 20 fois celle de la France. Le président Jiang Zemin avait déclaré en octobre 1999, lors du cinquantenaire de la Révolution Communiste que " le problème nº 1 de la Chine est le contrôle de la croissance de population ". Si la masse de population a pu apparaître comme un atout à l'époque maoïste, elle est perçue aujourd'hui tant comme une contrainte (logement, alimentation, emploi) que comme un argument dans la compétition internationale (mirage de l'énorme marché chinois, abondance de la main-d'œuvre à bon marché). Les efforts de réduction rapide de la natalité ont nettement ralenti le rythme d'accroissement de la population, mais entraînent des conséquences sociales sérieuses : déséquilibre du sex-ratio, vieillissement de la population.
Type de document :
Article dans une revue
Espace Populations Sociétés, Centre National de la Recherche Scientifique, 2009, 3, pp.551-568
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00908311
Contributeur : Isabelle Grangeret <>
Soumis le : vendredi 22 novembre 2013 - 16:07:59
Dernière modification le : lundi 25 novembre 2013 - 10:30:14

Identifiants

  • HAL Id : hal-00908311, version 1

Collections

Citation

Yves Boquet. La démographie chinoise en mutation. Espace Populations Sociétés, Centre National de la Recherche Scientifique, 2009, 3, pp.551-568. 〈hal-00908311〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

209