Technologie et régulation des taxis

Richard Darbéra 1
1 Réseaux, Institutions, Territoires (RIT)
LATTS - Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés
Résumé : Un survol rapide de la littérature sur la (dé)régulation du marché du transport en taxi peut laisser penser que les expériences de dérégulation ont eu des résultats mitigés. C'est ignorer le fait que, depuis la généralisation de l'accès au téléphone, il existe en réalité deux marchés bien distincts, qui devraient faire l'objet de régulations radicalement différentes. Le premier marché, celui des taxis hélés dans la rue requiert très probablement des tarifs administrés et peut-être une forme de contrôle à l'entrée dans la profession. Le second marché, celui des radio-taxis dont les courses sont commandées par téléphone, est un marché dans lequel une réglementation adaptée peut laisser la concurrence fixer les quantités et les prix. De grandes métropoles comme Londres ou New York l'ont compris et ont laissé se développer, à côté des taxis régulés, une offre très importante et concurrentielle de voitures de petite remise, comme les minicabs de Londres ou les liveries de New York. D'autres, comme Paris, ont étendu le monopole des taxis au marché des courses commandées par téléphone, en étouffant de fait le développement de la petite remise. Le résultat probable de cette politique malthusienne (il y a cinq fois moins de taxis à Paris qu'à Londres) est de faire du taxi un mode de transport réservé aux riches et aux entreprises.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00871398
Contributor : Frédérique Bordignon <>
Submitted on : Wednesday, October 9, 2013 - 3:28:25 PM
Last modification on : Thursday, January 11, 2018 - 6:26:19 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00871398, version 1

Collections

Citation

Richard Darbéra. Technologie et régulation des taxis. Recherche, transports, sécurité, Elsevier, 2005, pp.109-127. ⟨hal-00871398⟩

Share

Metrics

Record views

403