Enquête sur les pratiques d'information et de recueil du consentement dans la recherche biomédicale : consentir, mais à quoi ?

Philippe Amiel 1, *
Résumé : L'article présente les résultats d'une étude qualitative basée sur des entretiens avec des personnes-sujets de recherches biomédicales et avec des médecins investigateurs (n=67). L'enquête suggère que, dans la pratique, patients-sujets et investigateurs établissent entre eux un accord sur le caractère médical (au sens de " thérapeutique ") des essais cliniques, et tendent à neutraliser le caractère essentiellement scientifique (non thérapeutique, intéressant le progrès de la connaissance) de l'objectif poursuivi ; toutes sortes de détails peuvent avoir été expliqués et compris sans que la situation ait été identifiée de manière correcte. La contribution possible de la loi à la dissipation des quiproquos dans les situations où la recherche est combinée avec le soin, est analysée en conclusion.
Type de document :
Article dans une revue
Revue française des affaires sociales, La documentation française, 2002, pp.219-234
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00858727
Contributeur : Philippe Amiel <>
Soumis le : jeudi 5 septembre 2013 - 21:31:09
Dernière modification le : mardi 22 mai 2018 - 20:40:10

Identifiants

  • HAL Id : hal-00858727, version 1

Collections

Citation

Philippe Amiel. Enquête sur les pratiques d'information et de recueil du consentement dans la recherche biomédicale : consentir, mais à quoi ?. Revue française des affaires sociales, La documentation française, 2002, pp.219-234. 〈hal-00858727〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

172