La théorie du signe écrit dans les commentaires scotistes de Pierre Tartaret (1493)

Résumé : Cible, comme d'autres auteurs scolastiques, des sarcasmes de Rabelais, le digne théologien Pierre Tartaret, scotiste subtilissimus, a pourtant publié des travaux logiques et linguistiques significatifs des réflexions sur la question du signe écrit à la fin du XVe siècle et au début du XVIe siècle. Son héritage sera recueilli par l'école jésuite de Coimbra. Tout en reprenant la tripartition aristotélicienne (chose, mot prononcé, mot écrit), il admet que le scriptum a un rapport de " convenance " avec la vox, qui peut économiser le détour par le mot prononcé parce que nous avons son " image " dans notre esprit. À la fois découverte et fabriquée, la langue écrite aide à imaginer une logique de la fiction indépendante de toute verbalisation.
Mots-clés : signe écriture Tartaret
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00847402
Contributor : Marie-Luce Demonet <>
Submitted on : Tuesday, July 23, 2013 - 3:00:23 PM
Last modification on : Wednesday, November 6, 2019 - 1:48:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00847402, version 1

Collections

Citation

Marie-Luce Demonet. La théorie du signe écrit dans les commentaires scotistes de Pierre Tartaret (1493). Duns Scot et la métaphysique classique, Mar 1996, Clermont-Ferrand, France. pp.85-102. ⟨hal-00847402⟩

Share

Metrics

Record views

145