Les trois vies de Rabelais : franciscain, bénédictin, médecin

Résumé : Rabelais a vécu plus de trois vies, parmi lesquelles l’active, la contemplative, la civile et peut-être la solitaire. Il a appartenu à deux ordres réguliers, successivement, puis a pratiqué son métier civil de médecin, tout en étant prêtre. Un témoignage le dit «maître des requêtes» pour de mystérieuses missions, alors qu’il était plus ou moins protégé par de puissants mécènes de l’entourage royal. Restent de larges périodes d’ombre, comme ces années énigmatiques 1542-1544, après lesquelles il se déclare moine « des isles Hyères », d’où il pourrait avoir contemplé les désastres du temps. Un séjour hypothétique dans ces îles stratégiques en temps de guerre maritime aura été propice à l’invention des derniers romans du Pantagruel. Réelle ou métaphorique, cette retraite invite au plaisir de vivre au moins par la fiction la victoire des persécutés sur les diables et les tyrans.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00846023
Contributor : Marie-Luce Demonet <>
Submitted on : Thursday, July 18, 2013 - 1:49:13 PM
Last modification on : Wednesday, November 6, 2019 - 1:48:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00846023, version 1

Collections

Citation

Marie-Luce Demonet. Les trois vies de Rabelais : franciscain, bénédictin, médecin. XLVIIe Colloque International d¹Études Humanistes : Vie solitaire, vie civile. L'humanisme de Pétrarque à Alberti, Jun 2004, Tours, France. pp.353-374. ⟨hal-00846023⟩

Share

Metrics

Record views

176