L'imagerie par résonance magnétique du myocarde avec des agents de contraste extracellulaires à base de gadolinium.

Résumé : L'injection en bolus d'un agent de contraste extra-cellulaire contenant du gadolinium permet d'étudier le premier passage myocardique et le rehaussement tardif du myocarde chez les patients atteints de maladie coronarienne. Les applications les plus développées concernent l'évaluation de la viabilité. Celle-ci est réduite lorsque l'apparition du signal myocardique au premier passage est lente avec un rehaussement tardif transmural du signal myocardique. À partir des courbes de premier passage, il est possible d'étudier la perfusion myocardique et les effets des agents vasodilatateurs comme le dipyridamole ou l'adénosine. Le débit myocardique absolu peut aussi être calculé. Néanmoins, l'usage en routine de la résonance magnétique pour l'étude de la perfusion myocardique impose l'amélioration des techniques d'imagerie afin de couvrir l'ensemble du myocarde à une fréquence temporelle suffisante, avec de nouveaux agents de contraste et des logiciels robustes. La disponibilité d'instruments amagnétiques à la fois pour le monitorage et une éventuelle réanimation est obligatoire.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00840303
Contributor : Alain Lalande <>
Submitted on : Tuesday, July 2, 2013 - 11:14:15 AM
Last modification on : Saturday, July 14, 2018 - 1:06:29 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00840303, version 1

Citation

François Brunotte, K. Rezaizadeh, Douraied Ben Salem, Alain Lalande, Lisa Richard, et al.. L'imagerie par résonance magnétique du myocarde avec des agents de contraste extracellulaires à base de gadolinium.. Médecine Nucléaire - Imagerie Fonctionnelle et Métabolique, 2001, 25 (12), pp.723-732. ⟨hal-00840303⟩

Share

Metrics

Record views

262