Es esch fàscht wie Ditsch, oder net? Étiquetage morphosyntaxique de l'alsacien en passant par l'allemand

Résumé : L’analyse morphosyntaxique est une pierre angulaire de nombreuses applications du traitement automatique des langues. Elle nécessite toutefois des efforts de développement conséquents, qu’il s’agisse d’annoter des corpus ou de produire des lexiques et des outils. Pour les langues moins dotées, il peut être utile d’exploiter leur proximité avec des langues disposant d’outils et de ressources. Dans cet article, nous nous intéressons plus particulièrement aux dialectes alsaciens, qui présentent de nombreuses similitudes avec l’allemand standard. Nous montrons qu’il est possible d’utiliser des outils développés pour l’allemand afin de réaliser l’analyse morphosyntaxique de textes en alsacien. La méthode consiste à transposer les mots outils des textes alsaciens vers leurs équivalents en allemand standard. Cette transposition nécessite pour seule ressource un lexique bilingue des mots outils.
Type de document :
Communication dans un congrès
TALARE 2013, Jun 2013, Les Sables d'Olonne, France. Actes de TALARE 2013, pp.209-220, 2013
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00838355
Contributeur : Delphine Bernhard <>
Soumis le : mercredi 4 janvier 2017 - 16:56:51
Dernière modification le : mercredi 14 mars 2018 - 16:39:22
Document(s) archivé(s) le : mercredi 5 avril 2017 - 14:52:37

Fichier

TALaRE_2013.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00838355, version 1

Collections

Citation

Delphine Bernhard, Anne-Laure Ligozat. Es esch fàscht wie Ditsch, oder net? Étiquetage morphosyntaxique de l'alsacien en passant par l'allemand. TALARE 2013, Jun 2013, Les Sables d'Olonne, France. Actes de TALARE 2013, pp.209-220, 2013. 〈hal-00838355〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

182

Téléchargements de fichiers

116