Des ressources et des appropriations. Retour, après la révolution, dans les oasis du Jérid (Tunisie)

Résumé : Au Jérid (région d'oasis du Sud-Ouest tunisien), les dynamiques d'appropriation des ressources varient selon les ressources considérées : si les gènes échappent quelque peu à l'État technocratique, il n'en va pas de même des ressources naturelles comme l'eau et la terre. L'agriculture de la région est entièrement contenue dans les palmeraies d'oasis, écosystèmes singuliers. Un retour sur le terrain après la révolution de 2011 a permis de souligner les dynamiques les plus récentes mais aussi de repenser la notion d'" appropriation ". Il ne s'agit pas seulement de s'approprier des choses matérielles mais également d'approprier à un usage, de s'approprier des usages et des modes de relation au monde. Cette compétence est peut-être mieux distribuée parmi les agriculteurs locaux que parmi les administrateurs de l'agriculture, détenteurs officiels du savoir agronomique et de la légitimité.
Type de document :
Article dans une revue
Etudes rurales, EHESS, 2014, 2013/2 (192), pp.153-175
Liste complète des métadonnées


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00832566
Contributeur : Vincent Battesti <>
Soumis le : dimanche 2 mars 2014 - 18:38:47
Dernière modification le : jeudi 15 novembre 2018 - 20:27:30
Document(s) archivé(s) le : dimanche 9 avril 2017 - 19:54:18

Fichiers

Des_ressources_et_des_appropri...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-00832566, version 2

Collections

Citation

Vincent Battesti. Des ressources et des appropriations. Retour, après la révolution, dans les oasis du Jérid (Tunisie). Etudes rurales, EHESS, 2014, 2013/2 (192), pp.153-175. 〈hal-00832566v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

626

Téléchargements de fichiers

1182