Approche des risques psychosociaux du point de vue de l'ergonomie

Johann Petit 1 Bernard Dugué 1 Fabien Coutarel
1 COGNITIQUE
IMS - Laboratoire de l'intégration, du matériau au système
Résumé : L'ergonomie de l'activité est l'approche dominante dans les pays francophones. Elle met au centre de sa pratique l'activité réelle des personnes qui travaillent. Le concept d'activité, ici emprunté au courant de la psychologie soviétique (Léontiev, 1984 ; Vygotski, 1997), est envisagé comme une structure à trois niveaux. Le premier renvoie à la poursuite d'un but, ce qui correspondrait en ergonomie à la tâche telle qu'elle est comprise par l'opérateur. Le but permet de cerner ce qui est à faire. Le travail est souvent réduit à cette seule dimension. Le second niveau correspond à celui des motifs, souvent inconscients, qui permet d'appréhender la question de l'engagement dans le travail et ses enjeux. Enfin, le dernier niveau abandonne encore plus les strates de la conscience pour s'intéresser aux savoir-faire incorporés. Le but du travail est donc son aspect le plus manifeste mais il est pris entre deux niveaux qui ne sont pas clairement conscients, celui des motifs et celui des savoir-faire incorporés (Davezies, 2006).
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
L. Lerouge. Risques psychosociaux au travail., L'Harmattan, pp.51-72, 2009
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00831284
Contributeur : Acté Référent Hal <>
Soumis le : jeudi 6 juin 2013 - 16:18:57
Dernière modification le : jeudi 24 janvier 2019 - 09:52:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-00831284, version 1

Citation

Johann Petit, Bernard Dugué, Fabien Coutarel. Approche des risques psychosociaux du point de vue de l'ergonomie. L. Lerouge. Risques psychosociaux au travail., L'Harmattan, pp.51-72, 2009. 〈hal-00831284〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1000