Retraites : les faux-semblants d'un mouvement social

Résumé : En France, l'automne 2010 a été marqué par d'importantes manifestations et quelques grèves qui n'ont pas réussi à empêcher la réforme des retraites des salariés. Cette impuissance s'explique d'abord par le déclin de la grève et par la désyndicalisation massive. Elle trouve également son origine dans les aides patronales et publiques qui constituent aujourd'hui les ressources principales des syndicats, ce qui les condamne à l'impuissance.
Type de document :
Article dans une revue
Le Debat , Gallimard, 2011, pp.72-80
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00812720
Contributeur : Dominique Labbé <>
Soumis le : vendredi 12 avril 2013 - 16:25:26
Dernière modification le : jeudi 30 août 2018 - 15:00:03
Document(s) archivé(s) le : samedi 13 juillet 2013 - 04:09:41

Fichier

AndolfattoLabbA_Debat2010.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00812720, version 1

Collections

Citation

Dominique Andolfatto, Dominique Labbé. Retraites : les faux-semblants d'un mouvement social. Le Debat , Gallimard, 2011, pp.72-80. 〈hal-00812720〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

312

Téléchargements de fichiers

265