Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Le Lac d'Allos : un enregistrement de référence des interactions climat-Homme-environnement depuis 12000 ans pour les Alpes méditerranéennes

Résumé : Le lac d'Allos (2200 m d'altitude) est situé dans une vallée héritée du surcreusement des glaciers dans les Alpes françaises du Sud. Le carottage réalisé en 2011 a permis d'extraire l'ensemble du remplissage postglaciaire (15 mètres de dépôts). Une approche multiproxy haute résolution (sédimentologie, géochimie, palynologie) est en cours et supportée par un modèle d'âge bien contraint (22 datations 14C AMS), afin de reconstituer le rythme de la sédimentation postglaciaire en relation avec la dynamique environnementale (végétation, sol), et les forçages climatiques et anthropiques. Une double approche a été choisie pour étudier la dynamique sédimentaire. Nous nous concentrerons tout d'abord sur des observations micro-sédimentologiques pour caractériser en détails les différents faciès et séquences de dépôts (observations microscopiques en lames-mince et imagerie MEB, analyses géochimiques en haute résolution). Nous étendrons ensuite nos observations à l'échelle du remplissage. La succession des différents faciès suggère 4 grandes phases de dépôt. Entre 12000 et 10500 cal. BP, l'alternance de lamines sablo-argileuses pauvres en matière organique indiquent des apports détritiques fréquents probablement associés avec la phase finale de retrait du glacier dans le bassin-versant d'Allos. L'abondance en matière organique d'origine terrestre (macrorestes végétaux) et lacustre (lamines biogéniques riches en algues) augmente à partir de 10500 cal. BP alors que les dépôts détritiques se raréfient. Ces conditions de dépôts suggèrent une phase de colonisation des versants par la forêt et la mise en place de sols développés permettant une rétention efficace du stock sédimentaire sur les versants. Après 6300 cal. BP, les dépôts instantanés de type " crue " (grano-classés) sont de plus en plus fréquents, et leur épaisseur augmente sur les derniers 2500 ans. Ceci pourrait être le reflet d'une instabilité accrue des versants du fait d'une détérioration des conditions climatiques et/ou d'une augmentation de la pression anthropique (déforestation, pastoralisme).
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00803025
Contributor : Elodie Brisset <>
Submitted on : Wednesday, March 20, 2013 - 6:59:13 PM
Last modification on : Thursday, May 28, 2020 - 3:22:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00803025, version 1

Citation

Elodie Brisset, Cécile Miramont, Frédéric Guiter, Edward Anthony, Fabien Arnaud. Le Lac d'Allos : un enregistrement de référence des interactions climat-Homme-environnement depuis 12000 ans pour les Alpes méditerranéennes. Journées des Jeunes géomorphologues 2013, 2013, Paris, France. ⟨hal-00803025⟩

Share

Metrics

Record views

676