Etude de l'impact du décret interdisant de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif sur l'activité professionnelle des personnels de direction et de vie scolaire de 17 lycées français

Résumé : L'objet de cette contribution est de rendre compte des effets d'une mesure de santé publique sur l'activité de professionnels du système éducatif français. Le décret n° 2006-1386 du 15 novembre 2006 fixant les " conditions d'application de l'interdiction de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif " a en effet été mis en œuvre dans les établissements scolaires comme dans les autres espaces concernés à partir du 1er février 2007. La spécificité du système éducatif tient aux relations particulières qui se nouent entre la santé et l'éducation. En effet, l'Ecole n'est pas seulement un milieu de vie qui accueille les enfants et les adolescents français pendant plus d'une décennie, elle est aussi un espace privilégié d'éducation, notamment dans le domaine des conduites addictives. Ainsi, la circulaire relative à ce décret rappelait-elle que cette mesure entrait dans une dynamique de prévention et d'éducation à la santé Quarante huit entretiens ont été conduits auprès de proviseurs, proviseurs adjoints et conseillers principaux d'éducation de 17 lycées dans les semaines qui ont suivi la mise en œuvre de cette mesure de santé publique. Il s'agissait non seulement d'identifier les conséquences de l'arrivée du décret sur leurs pratiques mais aussi de s'intéresser à la façon dont ils redéfinissent leur tâche en référence à cette nouvelle prescription. Après une analyse du contenu du discours recueilli, une interprétation est proposée en référence au cadre de la psychologie ergonomique qui postule que l'activité des professionnels ne peut être pensée comme la simple application d'instructions mais qu'elle dépend de l'interaction complexe de trois groupes de déterminants : institutionnel, personnel et public. Les résultats montrent que d'une manière générale, aux yeux des personnes interrogées, la mise en application de cette mesure s'est faite sans difficultés particulières. Pour les professionnels cela est dû à l'évolution des normes sociales en matière de tabac et à l'action favorable des médias. Pour autant, ce décret n'a pas résolu totalement les problèmes de consommation (sortie des élèves pour fumer à l'extérieur du lycée, difficultés spécifiques liées aux internats). Dans leur discours, les professionnels se réfèrent essentiellement au fonctionnement de l'établissement dans une perspective de maintient de la qualité relationnelle au sein du lycée, à l'accompagnement des personnes les plus vulnérables (élèves dépendants en internat) et aux mesures d'anticipation qu'ils avaient préalablement prises tant en matière de politique générale qu'en vue de la préparation de l'application du décret. La référence à l'éducation à la santé est quasiment absente.. Lorsqu'il est fait question de santé, c'est pour aborder la question du sevrage et non celle de la prévention. On observe des différences significatives quant à l'incidence du décret selon que la personne interviewée est un personnel de direction ou un conseiller d'éducation.
Type de document :
Article dans une revue
Recherches & éducations, Société Binet Simon, 2010, http://rechercheseducations.revues.org/index558.html
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00801385
Contributeur : Acté Référent Hal <>
Soumis le : vendredi 15 mars 2013 - 17:02:08
Dernière modification le : mardi 3 février 2015 - 16:07:32

Identifiants

  • HAL Id : hal-00801385, version 1

Collections

Citation

Frank Pizon, Didier Jourdan. Etude de l'impact du décret interdisant de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif sur l'activité professionnelle des personnels de direction et de vie scolaire de 17 lycées français. Recherches & éducations, Société Binet Simon, 2010, http://rechercheseducations.revues.org/index558.html. 〈hal-00801385〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

212