Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Théorie de l'évidence pour suivi de visage

Résumé : Le suivi de visage par caméra vidéo est abordé ici sous l'angle de la fusion évidentielle. La méthode proposée repose sur un apprentissage sommaire basé sur une initialisation supervisée. Le formalisme du modèle de croyances transférables est utilisé pour pallier l'incomplétude du modèle a priori de visage due au manque d'exhaustivité de la base d'apprentissage. L'algorithme se décompose en deux étapes. La phase de détection de visage synthétise un modèle évidentiel où les attributs du détecteur de Viola et Jones sont convertis en fonctions de croyance, et fusionnés avec des fonctions de masse couleur modélisant un détecteur de teinte chair, opérant dans un espace chromatique original obtenu par transformation logarithmique. Pour fusionner les sources couleur dépendantes, nous proposons un opérateur de compromis inspiré de la règle prudente de Denoeux. Pour la phase de suivi, les probabilités pignistiques issues du modèle de visage garantissent la compatibilité entre les cadres crédibiliste et probabiliste. Elles alimentent un filtre particulaire classique qui permet le suivi du visage en temps réel. Nous analysons l'influence des paramètres du modèle évidentiel sur la qualité du suivi.
Complete list of metadata

Cited literature [51 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00785719
Contributor : Franck Luthon Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, February 6, 2013 - 5:57:37 PM
Last modification on : Friday, March 18, 2022 - 10:46:06 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, May 7, 2013 - 5:25:58 AM

File

revuTSv22.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

Collections

Citation

Francis Faux, Franck Luthon. Théorie de l'évidence pour suivi de visage. Traitement du Signal, Lavoisier, 2011, 28 (5), pp.515-545. ⟨10.3166/TS.28.515-545⟩. ⟨hal-00785719⟩

Share

Metrics

Record views

166

Files downloads

456