Etude du rapport des enseignants du premier degré à un dispositif d'éducation à la santé et de la citoyenneté

Résumé : L'éducation à la santé est constitutive de toute éducation humaine. Elle prend place dans l'éducation délivrée à l'école mais sa mise en oeuvre au quotidien rencontre des obstacles (questions éthiques, limites du rôle de l'école, complexité des thèmes abordés ...). Parmi celles-ci, la mobilisation des membres de la communauté éducative a été largement soulignée. Nous avons cherché à identifier la nature du rapport entretenu par les enseignants à un dispositif d'éducation à la santé et de la citoyenneté. Le dispositif implanté vise la prise en compte des questions de santé et de citoyenneté tant au niveau pédagogique (au coeur des activités en classe) qu'à l'échelle de l'école dans une perspective d'éducation à la santé. Il est basé sur la formation des professionnels et l'accompagnement des équipes. L'étude vise à mettre en avant les rapports des enseignants à un dispositif d'éducation à la santé et à la citoyenneté et à analyser les facteurs susceptibles de l'influencer. Notre enquête concerne les enseignants (61) de 11 écoles participant au dispositif. L'analyse des données recueillies trois ans après le début de mise en oeuvre du dispositif, montre qu'il existe 4 modalités d'implication des enseignants dans le dispositif. Dix pourcents des enseignants ne mettent pas en oeuvre des activités relatives au dispositif. Un second groupe (12%) perçoit les activités liées au dispositif comme " extérieures " à ses pratiques de classe. Les activités se limitent à la mise en oeuvre ponctuelle de séquences proposées dans le cadre du dispositif. Le 3ème groupe (31%) et le 4ème groupe (47%) sont constitués d'enseignants qui prennent en compte la démarche d'éducation à la santé et à la citoyenneté dans leur pratique quotidienne. Si pour le 3ème groupe la participation concerne exclusivement les activités au sein de la classe, pour le 4ème groupe elle se traduit aussi par une implication dans le domaine de l'éducation à la santé et à la citoyenneté non seulement à l'échelle de la classe mais aussi à celle de l'école. Les facteurs qui conditionnent l'implication des enseignants sont liés à des déterminants individuels (adhésion aux valeurs sous jacentes du dispositif, compatibilité des représentations avec celles du dispositif, perception de la pertinence du contenu du dispositif et de ses caractéristiques) et contextuels (effectif, climat d'établissement, milieu social). Le déterminant institutionnel est peu évoqué. La formation, l'ancienneté au sein du dispositif, le niveau d'enseignement, la structure de l'école ainsi que sa localisation apparaissent comme des éléments clés de l'implication des enseignants au dispositif.
Type de document :
Communication dans un congrès
Congrès international AREF 2007, Aug 2007, Strasbourg, France. http://www.congresintaref.org/actes_pdf/AREF2007_Carine_SIMAR_469.pdf, 2007
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [9 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00778796
Contributeur : Judith Margolinas <>
Soumis le : mardi 22 janvier 2013 - 16:57:07
Dernière modification le : mardi 3 février 2015 - 15:04:19
Document(s) archivé(s) le : mardi 23 avril 2013 - 03:51:18

Fichier

A_tude_du_rapport_des_enseigna...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00778796, version 1

Collections

Citation

Carine Simar, Didier Jourdan, Frank Pizon. Etude du rapport des enseignants du premier degré à un dispositif d'éducation à la santé et de la citoyenneté. Congrès international AREF 2007, Aug 2007, Strasbourg, France. http://www.congresintaref.org/actes_pdf/AREF2007_Carine_SIMAR_469.pdf, 2007. 〈hal-00778796〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

420

Téléchargements de fichiers

229