Machines à signaux: origine, puissance, retour au raisonnable

Résumé : L'exposé commencera par montrer la présence et l'utilisation de signaux dans les automates cellulaires et le désir de s'affranchir de la lourdeur du discret. Dans un second temps, nous montrons la puissance du modèle en montrant comment résoudre QSAT de façon générique. Enfin dans un troisième temps, nous essaierons de nous éloigner de l'utopie d'un espace et d'un temps continus et re-découpable ad infinitum en tentant de discrétiser automatiquement (grace à la pré-topologie).
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00749838
Contributor : Jérôme Durand-Lose <>
Submitted on : Thursday, November 8, 2012 - 2:40:39 PM
Last modification on : Thursday, January 17, 2019 - 3:06:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00749838, version 1

Collections

Citation

Jérôme Durand-Lose, Maxime Senot, Vincent Levorato. Machines à signaux: origine, puissance, retour au raisonnable. Journée spacial computing, May 2011, LRI, Orsay, France. ⟨hal-00749838⟩

Share

Metrics

Record views

111