Décrire la morphologie des verbes en ikota au moyen d'une métagrammaire

Résumé : Dans cet article, nous montrons comment le concept des métagrammaires introduit initialement par Candito (1996) pour la conception de grammaires d'arbres adjoints décrivant la syntaxe du français et de l'italien, peut être appliquée à la description de la morphologie de l'ikota, une langue bantoue parlé au Gabon. Ici, nous utilisons l'expressivité du formalisme XMG (eXtensible MetaGrammar) pour décrire les variations morphologiques des verbes en ikota. Cette spécification XMG capture les généralisations entre ces variations. Afin de produire un lexique de formes fléchies, il est possible de compiler la spécification XMG, et de sauvegarder le résultat dans un fichier XML, ce qui permet sa réutilisation dans des applications dédiées.
Type de document :
Communication dans un congrès
19e conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN 2012) - Atelier sur le traitement automatique des langues africaines (TALAf 2012), Jun 2012, Grenoble, France. pp.97-106, 2012
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00695331
Contributeur : Yannick Parmentier <>
Soumis le : lundi 7 mai 2012 - 18:09:14
Dernière modification le : mercredi 21 mars 2018 - 10:54:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-00695331, version 1

Collections

Citation

Denys Duchier, Brunelle Magnana Ekoukou, Yannick Parmentier, Simon Petitjean, Emmanuel Schang. Décrire la morphologie des verbes en ikota au moyen d'une métagrammaire. 19e conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN 2012) - Atelier sur le traitement automatique des langues africaines (TALAf 2012), Jun 2012, Grenoble, France. pp.97-106, 2012. 〈hal-00695331〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

377