Applications de la théorie de la décision statistique à l'évaluation de la sécurité de stégosystèmes

Résumé : Dans un contexte opérationnel de dissimulation d'informations, il est utile pour un stéganalyste de disposer d'un borne sur les performances que l'on est en droit attendre d'un détecteur. D'un autre côté, il est aussi utile pour les stéganographes de disposer d'une borne sur la longueur du message garantissant une communication sécurisée. Le but du présent papier est de montrer l'intérêt de la théorie de la dé cision statistique pour la stéganographie et la stéganalyse. L'approche de Neyman-Pearson est utilisée concevoir le test le plus puissant pour la détection d'informations cachées par correspondance de bit de poids faibles ("LSB Matching" ou LSB ±1). Les performances statistiques de ce test sont analytiquement établies et sont ensuite utilisées pour proposer une méthodologie de mesure de la capacité d'insertion d'un schéma de stéganographie. Enfin, un modèle précis des images naturelles est exploité pour mettre en pratique ce test dont la pertinence est mis en évidence sur la base BOSS [2] constituée de plus de 9000 images.
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00691452
Contributeur : Rémi Cogranne <>
Soumis le : jeudi 26 avril 2012 - 15:05:05
Dernière modification le : mardi 28 octobre 2014 - 18:46:54
Document(s) archivé(s) le : lundi 26 novembre 2012 - 15:50:38

Fichier

JCS_Cogranne_2012.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00691452, version 1

Collections

Citation

Rémi Cogranne, Cathel Zitzmann, Florent Retraint, Lionel Fillatre, Igor Nikiforov. Applications de la théorie de la décision statistique à l'évaluation de la sécurité de stégosystèmes. 2012. <hal-00691452>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

132

Téléchargements du document

252