Geneviève Randon de Malboissière et ses livres : lectures et sociabilité culturelle féminines dans le Paris des Lumières

Résumé : Les lettres adressées par la jeune Geneviève Randon de Malboissière à son amie Adélaïde Méliand, de 1761 à sa mort prématurée en 1766 invitent à partager l'intimité éducative et culturelle de deux demoiselles issues d'un monde des offices témoignant une grande sensibilité aux Lumières. Geneviève et Adélaïde bénéficient toutes deux d'éducations familiales dirigées par des mères éclairées assistées par les meilleurs maîtres de la place de Paris. En matière de lecture, Geneviève " dévore ", suivant au plus près l'actualité littéraire et se procurant même des livres interdits. Autour d'elle, le plaisir de lire se partage : en discussions et en conseils, en échanges de livres, mais aussi en lectures à plusieurs voix. Des ouvrages de philosophie, d'auteurs anciens, et évidemment de théâtre -sa grande passion- s'alignent sur les rayons de sa bibliothèque ; les romans, en revanche, semblent moins prisés. Ses grands enthousiasmes de lectrice révèlent en outre son anglomanie, ses goûts prononcés pour l'histoire et pour les sciences de la nature. Outre les goûts littéraires, la correspondance dévoile aussi les rapports entretenus avec l'objet livre : manipulé, annoté à l'intention de l'amie, emprunté, acheté, rangé, éventuellement catalogué. Lectrice autonome, éclectique et critique, Geneviève incarne un savoir féminin légitime dans le milieu favorisé où elle évolue, parce que " gratuit ", sans avenir d'état -hormis l'aventureuse carrière de femme de lettres qu'elle n'aura pas le temps d'embrasser.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Isabelle Brouard-Arends. Lectrices d'Ancien Régime, Presses universitaires de Rennes, pp.131-142, 2003
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00630536
Contributeur : Martine Sonnet <>
Soumis le : lundi 10 octobre 2011 - 12:26:31
Dernière modification le : mercredi 25 avril 2018 - 01:18:01
Document(s) archivé(s) le : mercredi 11 janvier 2012 - 02:23:05

Fichier

LectrAR.hal.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00630536, version 1

Collections

Citation

Martine Sonnet. Geneviève Randon de Malboissière et ses livres : lectures et sociabilité culturelle féminines dans le Paris des Lumières. Isabelle Brouard-Arends. Lectrices d'Ancien Régime, Presses universitaires de Rennes, pp.131-142, 2003. 〈hal-00630536〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

401

Téléchargements de fichiers

526