Les plus noirs des Blancs : revendications identitaires des Irlandais en Angleterre à la fin du XXe siècle

Grainne O'Keeffe-Vigneron 1, 2
1 CRBC Rennes - Centre de recherche bretonne et celtique
UR2 - Université de Rennes 2 : EA 4451, CRBC - Centre de recherche bretonne et celtique
Résumé : La Grande-Bretagne a été confrontée, après la Seconde Guerre mondiale, à des vagues successives d'immigration provenant du Commonwealth. Pour ces immigrés-là, des contrôles d'immigration vont être introduits qui ne seront pas appliqués aux immigrés irlandais. Le mythe de l'homogénéité de la population va naître où seulement les personnes " de couleur " vont être considérées comme immigrées. Par conséquent, les Irlandais vont être exclus des politiques publiques, ainsi que des documents et rapports officiels concernant les immigrés et, par la suite, les minorités ethniques. Cet article examine la mobilisation des Irlandais pour la reconnaissance de leur identité ethnique dans la société anglaise et comment le concept d'ethnicité a pu être instrumentalisé par eux dans leur combat de reconnaissance en tant que minorité en Angleterre.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00612718
Contributor : Grainne O'Keeffe-Vigneron <>
Submitted on : Monday, August 1, 2011 - 2:50:42 PM
Last modification on : Tuesday, November 5, 2019 - 10:35:31 PM
Long-term archiving on : Wednesday, November 2, 2011 - 2:20:54 AM

File

Les_Plus_Noirs_des_Blancs-_Rev...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-00612718, version 1

Citation

Grainne O'Keeffe-Vigneron. Les plus noirs des Blancs : revendications identitaires des Irlandais en Angleterre à la fin du XXe siècle. Michel Prum. La Fabrique de la " race ", Regards sur l'ethnicité dans l'aire anglophone, L'Harmattan, pp.81-101, 2007. ⟨hal-00612718⟩

Share

Metrics

Record views

184

Files downloads

377