Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Communication dans un congrès

UN EXEMPLE D'INDICATEUR DE SUIVI ENVIRONNEMENTAL DES RIVIERES : LES INSTABILITES DE DEVELOPPEMENT AFFECTANT LE CHIRONOME (DIPTERE)

Résumé : Les deux côtés d'un animal à symétrie bilatérale sont identiques s'ils sont produits par le même génome et s'il n'existe pas de variations significatives des facteurs environnementaux au cours de leur développement (Mather, 1953). Par conséquent, une déviation indique une perturbation qui peut être d'origine génétique, environnementale ou bien le produit de l'interaction génotype-environnement (Markov, 1995). Ainsi, l'analyse des instabilités de développement peut permettre de caractériser d'une part un stress environnemental extrinsèque (Bonada et Williams, 2002; Clarke, 1993; Drover et al., 1999), d'autre part, un stress intrinsèque, résultant d'une intense sélection telle que celle se produisant dans les phénomènes de consanguinité (Beardmore, 1960; Levin, 1970; Mather, 1953). Les instabilités de développement se présentent sous la forme de déformations, de phénodéviations et d'asymétries (Servia et al., 2002). Ces altérations morphologiques pourraient avoir des conséquences importantes sur la fécondité, la survie et la reproduction de l'organisme (Bourgeon et al., 2005; Markov, 1995). L'analyse des instabilités de développement affectant les macro-invertébrés benthiques renseigne de façon précoce, c'est à dire avant la disparition de l'espèce, sur le niveau de stress exercé sur un milieu. Ainsi, l'existence de déformations au niveau du mentum du chironome (insecte, diptère) a largement été associée à la présence de toxiques : métaux lourds (Janssens de Bisthoven et al., 1998; Martinez et al., 2001; Martinez et al., 2003), pesticides (Bird, 1994) ainsi que perturbateurs endocriniens (Watts et al., 2003). L'objectif de ce travail est de mettre en évidence une pression anthropique exercée sur une rivière via l'analyse des instabilités de développement affectant la capsule céphalique du chironome. Pour ce faire, les déformations du mentum du chironome ont été étudiées, le long d'un profil amont-aval d'une rivière des Yvelines (78) soumises à différents rejets (eaux pluviales, station d'épuration, déversoir d'orage et rejets agricoles). Les premiers résultats sur la sous-famille des chironominae montrent d'une part, un taux de déformations inférieur à 4 % dans la station de référence, d'autre part, des taux supérieurs à 8 % dans des stations soumises à des rejets d'origine anthropique (rejet de station d'épuration et rejet agricole) ce qui indique une pression toxique défavorable (Warwick, 1988). Toutefois, en raison de la présence d'un mélange complexe de polluants dans le milieu naturel, il est aujourd'hui impossible de déterminer une relation de causalité entre présence d'un toxique particulier et taux de déformations.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [20 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00595121
Contributeur : Daniel Thevenot Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 23 mai 2011 - 17:25:46
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 15:57:24
Archivage à long terme le : : mercredi 24 août 2011 - 02:27:09

Fichier

8-JSE-2011-Arambourou-Manuscri...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00595121, version 1

Collections

Citation

Hélène Arambourou. UN EXEMPLE D'INDICATEUR DE SUIVI ENVIRONNEMENTAL DES RIVIERES : LES INSTABILITES DE DEVELOPPEMENT AFFECTANT LE CHIRONOME (DIPTERE). 22èmes JSE - Reconquête des environnement urbains: les défis du 21ème siècle, Feb 2011, Créteil, France. ⟨hal-00595121⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

173

Téléchargements de fichiers

195