Évaluation de la croissance du pin d'Alep en région méditerranéenne française

Résumé : Cet article présente une clef d'évaluation de la productivité potentielle du pin d'Alep pour la région méditerranéenne française, utilisable même en absence de peuplement. Elle est complétée par l'interprétation des relations entre la croissance du pin d'Alep et les principaux facteurs du milieu. Le bilan hydrique stationnel est déterminant dans cette croissance. Le rôle du climat est complexe en raison des corrélations et interactions entre pluie et température, aucune combinaison optimale de ces deux facteurs pour le pin d'Alep n'étant présente en France. Le pin d'Alep craint les grands gels et la neige. Les meilleures croissances sont obtenues dans les stations à très bon bilan hydrique entre 100 et 300 m d'altitude. Grace à son exceptionnelle résistance à la sécheresse et à son adaptabilité à tout type de sol, il n'existe quasiment aucune station en région méditerranéenne française en dessous de 700 m où le pin d'Alep ne puisse au moins survivre. Mais le changement climatique pourrait modifier la donne. L'accroissement des déficits hydriques d'origine climatique, qui ne pourraient plus être entièrement compensés par les facteurs stationnels à basse altitude, devrait éliminer le pin d'Alep des plus mauvaises stations et diminuer globalement sa croissance dans une grande partie de son aire actuelle. Les clefs autoécologiques, dont celle présentée dans cet article, devront sans doute être adaptées dans quelques décennies. / This article presents a model aiming at the assessment of the potential productivity of Pinus halepensis in any environment within the French Mediterranean region, even without existing stand. Local water balance is the key issue for Aleppo pine growth. Climate plays a complex role due to interactions between rainfall and temperature: no optimal combination of these two variables exist in the study area. Aleppo pine fears heavy snow and deep frost. The best productivity is obtained in sites with excellent water balance between 100 and 300 m in elevation. Thanks to its high resistance to drought and adaptability to nearly all types of soil, Aleppo pine can grow or at least survive in about any place in the French Mediterranean region below 700 m. Climate change could change the present balance. Climatic water deficits should no longer be remediated by favourable site conditions, so that Aleppo pine may disappear from the worse sites, and its productivity could decrease in a large proportion of its present distribution area. The tool presented in this paper should probably be updated in a few decades.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [23 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00593706
Contributor : Import Ws Irstea <>
Submitted on : Tuesday, May 17, 2011 - 10:22:50 AM
Last modification on : Monday, September 23, 2019 - 4:12:02 PM
Long-term archiving on: Thursday, August 18, 2011 - 2:22:48 AM

File

AX2010-PUB00030895.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00593706, version 1
  • IRSTEA : PUB00030895

Collections

Citation

M. Vennetier, C. Ripert, F. Brochiéro, C. Rathgeber, O. Chandioux, et al.. Évaluation de la croissance du pin d'Alep en région méditerranéenne française. Revue Forestière Française, Ecole nationale du génie rural, 2010, 2010 (5), 11 p. ⟨hal-00593706⟩

Share

Metrics

Record views

382

Files downloads

5023