Une géographie des espaces publics dans les pays intermédiaires

Résumé : À la jonction de plusieurs enjeux fondamentaux pour les sociétés urbaines et leurs espaces, la thématique des espaces publics est en pleine expansion dans le domaine des études urbaines. Alors que le monde ne cesse de s'urbaniser, la ville semble s'éloigner de son idéal et de sa fonction de Cité : les processus de fragmentation et de ségrégation de l'espace urbain, les violences dont il est parfois le théâtre remettent en cause la mixité sociale, les rencontres imprévues, bref, l'urbanité telle qu'elle a été très largement analysée depuis Eugen Wirth et Max Weber. C'est dans ce cadre général que les chercheurs ont attiré l'attention sur l'espace public. Ces réflexions sont très largement interdisciplinaires puisque philosophie, sociologie et science politique y ont joué un rôle moteur. Complémentaire des précédentes, la démarche géographique permet de resituer les espaces en question dans un contexte urbain concret : loin d'être métaphorique, l'espace public des géographes est un lieu précis, avec des configurations spatiales particulières, une histoire, une appropriation par les différents groupes sociaux en présence, un mode d'intégration dans la ville. Cependant, les travaux de recherche se sont largement limités aux espaces publics des sociétés occidentales (Europe et Etats-Unis) pour y souligner des phénomènes de violence, de communautarisation, de privatisation. Nous proposons de compléter ce tableau par l'étude des espaces publics dans des pays dits " intermédiaires ", ni très riches, ni très pauvres, et ayant des niveaux de développement industriel et tertiaire non négligeable : le fonctionnement même des espaces publics et leur évolution divergent en partie de ce qui a été observé ailleurs. Les villes des pays intermédiaires et leur espaces publics sont le théâtre de tensions spécifiques : arrivée relativement récente de populations d'origine rurale, clivages culturels, sociaux, économiques voire " raciaux "... Nous choisirons également des pays hors de la sphère proprement occidentale pour confronter la thématique des espaces publics à des villes de tradition et de modèle différents. Quelle hybridation y a lieu entre modernité et tradition ?Quels changements sociaux, politiques et culturels y sont visibles ? Comment parler d'espaces publics à travers des aires culturelles aussi différentes ?
Mots-clés : espace public
Type de document :
Rapport
[Rapport de recherche] Centre Géophile. 2007
Liste complète des métadonnées


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00591141
Contributeur : Myriam Houssay-Holzschuch <>
Soumis le : vendredi 6 mai 2011 - 20:55:23
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 14:34:06
Document(s) archivé(s) le : dimanche 7 août 2011 - 02:49:23

Fichiers

RapportACI.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00591141, version 1

Citation

Myriam Houssay-Holzschuch, Antoine Fleury, Claire Hancock, Valérie Gelézeau, Thierry Sanjuan, et al.. Une géographie des espaces publics dans les pays intermédiaires. [Rapport de recherche] Centre Géophile. 2007. <hal-00591141>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

863

Téléchargements du document

2593