Les ammonites du Pliensbachien du jebel Bou Rharraf (Haut Atlas oriental, Maroc).

Résumé : L'originalité des dépôts sédimentaires et des faunes d'ammonites du jebel Bou Rharraf repose sur la présence de faciès « Ammonitico Rosso », les plus occidentaux connus pour le Pliensbachien, une forte diversité des Phylloceratida (Phylloceras, Calaiceras, Zetoceras, Partschiceras et Juraphyllites) et une disparité morphologique importante chez les Galaticeras, Miltoceras et les Tauromeniceras. Si quelques formes, telles que Miltoceras taguendoufi et Mauretaniaceras elmii nov. gen., nov. sp. ont un cachet endémique très affirmé, les faunes du Pliensbachien du Haut Atlas oriental sont classiques pour la marge sud de la Téthys occidentale. Trois genres (Callomoniceras, Appenninoceras, Mauretaniaceras) et trois espèces nouvelles (Miltoceras involutum, Tropidoceras heterogeneum, Mauretaniaceras elmii) sont décrites. Par ailleurs une analyse par la méthode de la « Transformée en Cosinus Discrète » (TCD) permet de mieux cerner l'espace morphologique pour les tracés des côtes chez les Fuciniceras du jebel Bou Rharraf. La biostratigraphie du Haut Atlas est également affinée avec une séquence de 19 biohorizons corrélables, pour le Pliensbachien et le Toarcien basal, avec l'ensemble de la Téthys.
Type de document :
Article dans une revue
Geobios, Elsevier Masson, 2011, 44 (1), pp.117.e1-117.e60. 〈10.1016/j.geobios.2010.06.006〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00574142
Contributeur : Rémi Laffont <>
Soumis le : lundi 7 mars 2011 - 11:38:11
Dernière modification le : lundi 24 septembre 2018 - 17:34:18

Identifiants

Collections

BD | FED

Citation

Christian Meister, Jean-Louis Dommergues, Cyril Hugues Dommergues, Nadifa Lachkar, Khadija El Hariri. Les ammonites du Pliensbachien du jebel Bou Rharraf (Haut Atlas oriental, Maroc).. Geobios, Elsevier Masson, 2011, 44 (1), pp.117.e1-117.e60. 〈10.1016/j.geobios.2010.06.006〉. 〈hal-00574142〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

176