L'opérationnalisation des hypothèses générales contre la découverte de lois empiriques en Psychologie

Résumé : L'enseignement de la méthodologie scientifique en Psychologie confère un rôle paradigmatique à l'opérationnalisation des " hypothèses générales" : une idée sans rapport précis à l'observation concrète se traduit par la tentative de rejeter une hypothèse statistique nulle au profit d'une hypothèse alternative, dite de recherche, qui opérationnalise l'idée générale. Cette démarche s'avère particulièrement inadaptée à la découverte de lois empiriques. Une loi empirique est définie comme un trou nomothétique émergeant d'un référentiel de la forme O×M(X)×M(Y), où O est un ensemble d'événements ou d'objets datés dont certains états dans l'ensemble M(Y) sont par hypothèse impossibles étant données certaines conditions initiales décrites dans l'ensemble M(X). Cette approche permet de préciser le regard que l'historien des connaissances peut porter sur les avancées descriptives et nomothétiques de la Psychologie empirique contemporaine.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00570354
Contributeur : Stéphane Vautier <>
Soumis le : lundi 28 février 2011 - 12:24:26
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 17:58:09
Document(s) archivé(s) le : dimanche 29 mai 2011 - 02:49:36

Fichier

Vau10c.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00570354, version 1

Collections

Citation

Stéphane Vautier. L'opérationnalisation des hypothèses générales contre la découverte de lois empiriques en Psychologie. 2010. ⟨hal-00570354⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

446

Téléchargements de fichiers

8482