Dedal : un ADL à trois dimensions pour gérer l'évolution des architectures à base de composants

Résumé : Une architecture logicielle peut être définie à différents niveaux d'abstraction, correspondants aux différentes étapes de son processus de développement : spécification, implémentation et déploiement. La cohérence entre les dif- férentes définitions d'une architecture doit être maintenue : sa définition à un niveau d'abstraction doit être conforme à sa définition au niveau d'abstraction immédiatement supérieur. Ce principe permet de contrôler l'évolution d'une architecture, en validant les modifications réalisées à un certain niveau d'abstraction ou en motivant la création d'une nouvelle version pour propager les modifications entre niveaux d'abstraction. Malheureusement, aucun ADL ne propose un modèle de définition d'architectures séparant clairement les niveaux d'abstraction couvrant le cycle de vie d'une architecture. Cet article présente Dedal, un ADL permettant une définition séparée de la spécification, de la configuration et de l'assemblage d'une architecture afin de prévenir l'érosion ou la dérive qui surviennent lors des évolutions entre les différents niveaux de définitions des architectures.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00534688
Contributor : Christelle Urtado <>
Submitted on : Wednesday, November 10, 2010 - 12:20:42 PM
Last modification on : Wednesday, March 20, 2019 - 12:20:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00534688, version 1

Collections

Citation

Zhang Huaxi Yulin, Christelle Urtado, Sylvain Vauttier. Dedal : un ADL à trois dimensions pour gérer l'évolution des architectures à base de composants. 4ème Conférence francophone sur les Architectures Logicielles, Mar 2010, Pau, France. pp.15-27. ⟨hal-00534688⟩

Share

Metrics

Record views

74