Usage des mathématiques et scientificité de la science économique

Résumé : Cette communication soutient que le développement des mathématiques en science économique nuit à sa connaissance de l'action humaine et du fonctionnement du marché. Il explique la tendance de l'économie à devenir une branche des mathématiques par une erreur de jugement sur la nature des sciences humaines qui trouve son origine dans le constructivisme philosophique et technique qui a dominé le XX° siècle. Il présente succinctement dans une première partie les arguments avancés en faveur des mathématiques. Deux arguments sont le plus souvent donnés par les économistes mathématiciens. 1) Les mathématiques sont bénéfiques en science économique parce qu'elles précisent la pensée et lui donnent l'exactitude nécessaire au raisonnement scientifique. 2) Les mathématiques renforcent la puissance du raisonnement et permettent de mettre en évidence des relations quantitatives insoupçonnées par le statisticien. La deuxième partie est consacrée à la critique de ces deux arguments. 1) Elle montre, tout d'abord, que les mathématiques ne traduisent pas la pensée. 2) Elle montre, ensuite, que si les mathématiques ont pour objet formel, la quantité, elles ne peuvent atteindre que la dimension quantitative des phénomènes économiques.
Document type :
Preprints, Working Papers, ...
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00490330
Contributor : François Facchini <>
Submitted on : Tuesday, June 8, 2010 - 11:49:40 AM
Last modification on : Friday, February 22, 2019 - 6:30:02 PM
Long-term archiving on: Friday, September 17, 2010 - 1:42:01 PM

Files

MATH99.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00490330, version 1

Collections

URCA | LMR

Citation

François Facchini. Usage des mathématiques et scientificité de la science économique. 1999. ⟨hal-00490330⟩

Share

Metrics

Record views

383

Files downloads

8169