Analyse séquentielle et carrières militantes

Résumé : Une perspective interactionniste sur les carrières sociopolitiques à base de données de questionnaire doit prendre en compte la diversité des parcours individuels, dans une pluralité de sphères de vie, et intégrer la complexité des parcours en termes d'occupation de statuts et de rôles et de réaménagements identitaires. Afin de traiter le temps social dans toute sa complexité, c'est-à-dire à la fois la nature des expériences individuelles, leur durée et leur ordre, nous recourons à l'analyse séquentielle (AS), en particulier à l'optimal matching. Plusieurs logiciels sont testés, le module TraMineR sous R s'avérant particulièrement adapté, moyennant des ajustements aux données multiséquentielles. La comparaison pragmatique de séquences standardisées débouche sur une classification des biographies, qui sont ensuite décrites au moyen de graphes monocarrières et multicarrières, de répertoires de sous-séquences typiques et de croisements avec les données longitudinales et extra-longitudinales. Elles peuvent ensuite être lus dans le contexte générationnel, organisationnel et historique. Au final, l'importation en sociologie politique de l'AS répond à certaines des critiques qui ont été adressées à celle-ci et incite à de nouveaux développements statistiques et informatiques.
Type de document :
Autre publication
Rapport de recherche. 2010
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00476193
Contributeur : Philippe Blanchard <>
Soumis le : dimanche 6 mai 2012 - 19:51:11
Dernière modification le : vendredi 11 mai 2012 - 10:20:25
Document(s) archivé(s) le : jeudi 15 décembre 2016 - 04:58:39

Fichier

Blanchard-SequencesMilitantes-...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00476193, version 3

Collections

Citation

Philippe Blanchard. Analyse séquentielle et carrières militantes. Rapport de recherche. 2010. 〈hal-00476193v3〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

229

Téléchargements du document

627