Étude des interactions humaines dans un cadre de planification multiagent

Résumé : Cette étude porte sur l'analyse, la modélisation et la simulation de capacités humaines de planification et d'interaction. Elle s'appuie sur une expérimentation psychologique de résolution d'un problème de planification. Les protocoles expérimentaux ont été analysés des points de vue de la planification et des interactions. Les modèles proposés de planification et d'interaction sont intégrés de façon homogène à une nouvelle architecture d'agent appelée BDIGGY. Le modèle de l'interaction humaine 1) s'appuie sur la théorie des actes de langage pour modéliser les énoncés, à l'aide d'un ensemble de performatives appliquées à des états mentaux 2) utilise un modèle du discours, représenté par des automates temporisés, pour décrire la dynamique des conversations humaines. Dans BDIGGY, l'interaction et la planification s'entrelacent grâce aux concepts BDI. L'architecture BDIGGY est validée par un test "à la Turing".
Type de document :
Article dans une revue
Revue des Sciences et Technologies de l'Information - Série RIA : Revue d'Intelligence Artificielle, Lavoisier, 2010, 24 (1), pp.67-96. 〈10.3166/ria.24.67-96〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00452901
Contributeur : Alexandre Pauchet <>
Soumis le : mercredi 3 février 2010 - 13:48:56
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 17:37:41

Lien texte intégral

Identifiants

Citation

Alexandre Pauchet, Nathalie Chaignaud, Amal El Fallah Seghrouchni. Étude des interactions humaines dans un cadre de planification multiagent. Revue des Sciences et Technologies de l'Information - Série RIA : Revue d'Intelligence Artificielle, Lavoisier, 2010, 24 (1), pp.67-96. 〈10.3166/ria.24.67-96〉. 〈hal-00452901〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

166