Jean d'Antioche et les "exempla" ajoutés à la traduction des Otia imperialia de Gervais de Tilbury

Résumé : Les Otia imperialia de Gervais de Tilbury, œuvre encyclopédique conçue, comme son nom l'indique, dans le but de distraire l'empereur Othon IV, connurent un large succès au Moyen Âge ; en témoignent entre autres les deux traductions dont ils firent l'objet en moyen français, dont celle qui nous intéresse ici, parvenue jusqu'à nous dans une copie du XVe siècle, le ms. Paris, BNF, Fonds fr. 9113, signée par maystre Harent d'Antioche. Or Delisle en 1906, proposa d'identifier Harent d'Antioche avec le Johan d'Antioche qui devait certainement être l'un des prêtres attachés à l'hôpital de Saint-Jean de Jérusalem avant la prise d'Acre par les Infidèles en 1291. L'étude de quelques passages ajoutés à la traduction des Otia imperialia semble venir augmenter les probabilités d'une identification de leur auteur avec le religieux en mission à Acre.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
M. Goyens; W. Verbeke. "Lors est ce jour grant joie nee" : essais de langue et littérature françaises du Moyen Âge, 41, Leuven university press, pp.127-136, 2009, Mediaevalia lovaniensia. Series 1, Studia, 978-90-5867-740-2
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00443997
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : mardi 5 janvier 2010 - 14:29:39
Dernière modification le : vendredi 8 septembre 2017 - 09:58:22

Identifiants

  • HAL Id : hal-00443997, version 1

Collections

Citation

Cinzia Pignatelli. Jean d'Antioche et les "exempla" ajoutés à la traduction des Otia imperialia de Gervais de Tilbury. M. Goyens; W. Verbeke. "Lors est ce jour grant joie nee" : essais de langue et littérature françaises du Moyen Âge, 41, Leuven university press, pp.127-136, 2009, Mediaevalia lovaniensia. Series 1, Studia, 978-90-5867-740-2. 〈hal-00443997〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

137