Plagier ou apprendre à rédiger des textes longs ?

Résumé : Le plagiat est considéré comme une contrefaçon en terme de droit. C'est à ce titre que des auteurs édités sont poursuivis devant les tribunaux. Cependant même dans ce cadre juridico-commercial précis la question est rarement simple et entendue (voir Maurel-Indart : 1999, 2007). Comment évaluer alors les emprunts « plagiaires » des rédacteurs novices que sont les étudiants étrangers en mobilité pour étude en France qui doivent écrire des textes académiques longs sans avoir les compétences linguistiques et discursives nécessaires ? L'étude s'appuie sur l'exemple d'étudiants chinois, spécialistes de français en Chine, inscrits en première année de master de didactique des langues, en France.
Type de document :
Communication dans un congrès
Université de Nice. Discours rapporté, citation et pratiques sémiotiques, Jun 2009, Nice, France. http://revel.unice.fr/symposia/cidit/, 2009
Liste complète des métadonnées


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00415607
Contributeur : Danielle Omer <>
Soumis le : jeudi 10 septembre 2009 - 17:03:48
Dernière modification le : lundi 30 janvier 2017 - 13:10:29
Document(s) archivé(s) le : mardi 15 juin 2010 - 23:29:06

Fichier

omer_article.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00415607, version 1

Collections

Citation

Danielle Omer. Plagier ou apprendre à rédiger des textes longs ?. Université de Nice. Discours rapporté, citation et pratiques sémiotiques, Jun 2009, Nice, France. http://revel.unice.fr/symposia/cidit/, 2009. <hal-00415607>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

393

Téléchargements du document

599