Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

LE DÉFOLIANT SOCIAL: LA FABRIQUE D'ACIDE DANS PARIS AU DÉBUT DU 19ème SIÈCLE

Résumé : L'acide est nécessaire pour préparer et transformer les matières minérales et organiques, décaper les métaux ou obtenir des sels. Dans le dernier quart du 18e siècle qui voit se déployer en France et en Grande Bretagne la première révolution industrielle, la fabrication d'acide — d'abord sulfurique — prend de l'importance pour répondre aux besoins des grands manufacturiers de Rouen, Marseille et d'abord Paris, capitale du luxe. Ici, des fabriques imposantes s'implantent à proximité de la demande, dans les proches faubourgs au grand dam des riverains rentiers dont les plaintes ne tardent pas. L'ordonnance du préfet de Police du 12 février 1806 vise à réglementer cette dizaine d'installations récentes, défoliantes et agressives. Le décret du 15 octobre 1810 classe ces fabriques parmi les manufactures dangereuses et les exclut de toute agglomération. En 1915 la grande majorité d'entre elles a quitté les bords de la capitale et s'est installée dans des lieux désertés. On se propose d'évaluer la pollution engendrée par ces manufactures — sulfures, acidification de la nappe phréatique — et les conséquences sur la santé des Parisiens — maladies pulmonaires.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00414242
Contributeur : Daniel Thevenot <>
Soumis le : mardi 8 septembre 2009 - 14:21:08
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 14:36:54
Archivage à long terme le : : mardi 15 juin 2010 - 19:52:01

Identifiants

  • HAL Id : hal-00414242, version 1

Collections

Citation

André Guillerme. LE DÉFOLIANT SOCIAL: LA FABRIQUE D'ACIDE DANS PARIS AU DÉBUT DU 19ème SIÈCLE. LE DÉFOLIANT SOCIAL: LA FABRIQUE D'ACIDE DANS PARIS AU DÉBUT DU 19ème SIÈCLE, May 2008, Créteil, France. ⟨hal-00414242⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

261

Téléchargements de fichiers

648