Les associations, l'Etat et la théorie de l'institution de Maurice Hauriou

Gilles Jeannot 1
1 Réseaux, Institutions, Territoires (RIT)
LATTS - Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés
Résumé : Anticipant sur l'essor contemporain des services, Maurice Hauriou (1856-1929), éminent théoricien du droit public, conçoit l'association comme une force instituante, génératrice de formes inédites d'interventions publiques. Fondée sur "l'idée d'œuvre", cette conception intègre la forme au fond, les pratiques aux valeurs. Le fait que les associations soient récupérées par le secteur public, habituellement considéré comme un échec de celle-ci peut dans cette perspective être considéré comme un succès, "l'idée d'œuvre" instituée par l'association se trouvant pérennisée. La force des associations est alors de générer des institutions nouvelles.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00412310
Contributor : Gilles Jeannot <>
Submitted on : Tuesday, September 1, 2009 - 2:09:20 PM
Last modification on : Thursday, January 11, 2018 - 6:26:19 AM
Long-term archiving on : Tuesday, June 15, 2010 - 11:02:46 PM

File

GJ_hauriou_aru.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00412310, version 1

Collections

Citation

Gilles Jeannot. Les associations, l'Etat et la théorie de l'institution de Maurice Hauriou. Les Annales de la Recherche Urbaine, PUCA, 2001, pp.19-22. ⟨hal-00412310⟩

Share

Metrics

Record views

353

Files downloads

1156