Ellipse et coordination en grammaire logique

Maxime Amblard 1, 2 Houda Anoun 1, 2 Alain Lecomte 2, 3
2 SIGNES - Linguistic signs, grammar and meaning: computational logic for natural language
INRIA Futurs, Université Sciences et Technologies - Bordeaux 1, École Nationale Supérieure d'Électronique, Informatique et Radiocommunications de Bordeaux (ENSEIRB), Université Bordeaux Montaigne, CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique : UMR5800
Résumé : Le formalisme décrit dans ce papier s'inspire de la théorie chomskyenne des transformations généralisées Merge et Move. Il s'agit d'un merge chaque fois qu'on réunit deux nœuds sous la même racine et il s'agit d'un move, plus ou moins déguisé, chaque fois que l'on procède au déchargement d'une hypothèse. L'introduction de l'exponentielle " ! " d'après les travaux de la logique linéaire (Girard, 1987) permet d'envisager des déplacements simultanés fondamentaux dans les processus d'ellipse et de coordination. En ce sens, c'est introduire une part de parallélisme dans le calcul de la structure linguistique.
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00409500
Contributor : Christian Retoré <>
Submitted on : Monday, August 10, 2009 - 1:08:09 AM
Last modification on : Thursday, January 11, 2018 - 6:20:16 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00409500, version 1

Collections

Citation

Maxime Amblard, Houda Anoun, Alain Lecomte. Ellipse et coordination en grammaire logique. Journées de sémantique et modélisation 2006, Mar 2006, Bordeaux, France. pp.13-14. ⟨hal-00409500⟩

Share

Metrics

Record views

428