Théories de la naturalité en morphologie

Résumé : Cet article présente les théories naturalistes de Mayerthaler et Wurzel en morphologie (essentiellement flexionnelle) : leur origine post-générativiste, leurs différences (indépendance ou dépendance par rapport au système de la langue), leurs implications théoriques et leurs différences avec d'autres conceptions (notamment la théorie de l'économie proposée notamment par Martinet). On examine également les problèmes qu'elles posent, notamment le choix des paramètres sur lesquels se fonde la naturalité, le choix entre différents types d'analyses quantitatives et la question du traitement des exceptions.
Type de document :
Article dans une revue
DRLAV-Revue de linguistique, 1984, 31, pp.49-66
Liste complète des métadonnées


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00371915
Contributeur : Jacques Poitou <>
Soumis le : lundi 30 mars 2009 - 17:08:13
Dernière modification le : mardi 31 mars 2009 - 09:47:55
Document(s) archivé(s) le : jeudi 10 juin 2010 - 17:42:49

Fichier

Poitou-1984.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00371915, version 1

Collections

Citation

Jacques Poitou. Théories de la naturalité en morphologie. DRLAV-Revue de linguistique, 1984, 31, pp.49-66. <hal-00371915>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

170

Téléchargements du document

398