Les groupes polychrones pour capturer l'aspect spatio-temporel de la mémorisation

Regis Martinez 1, * Helene Paugam-Moisy 1
* Corresponding author
1 DM2L - Data Mining and Machine Learning
LIRIS - Laboratoire d'InfoRmatique en Image et Systèmes d'information
Résumé : Nous nous basons sur le principe de la polychronisation, introduit par Izhikevich (2006), pour chercher une représentation synthétique de la trace générée en mémoire par des stimuli qu'un réseau de spiking neurones a appris à distinguer. Les spikes raster plots véhiculent une information trop dense. Nous extrayons de l'ensemble des neurones actifs ceux qui déclenchent des groupes polychrones. Nous retenons, comme représentation de la trace mémoire d'un stimulus, les groupes polychrones majoritairement activés pour la classe à laquelle appartient le stimulus. Nous montrons que cette représentation est suffisante pour distinguer les classes. Cette démarche rejoint celle du rank order coding proposée par Thorpe.
Complete list of metadatas

Cited literature [11 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00331613
Contributor : Laurent Perrinet <>
Submitted on : Friday, October 17, 2008 - 10:53:09 AM
Last modification on : Wednesday, October 31, 2018 - 12:24:25 PM
Long-term archiving on : Monday, June 7, 2010 - 6:53:05 PM

File

NEUROCOMP2008_0069.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-00331613, version 1

Citation

Regis Martinez, Helene Paugam-Moisy. Les groupes polychrones pour capturer l'aspect spatio-temporel de la mémorisation. Deuxième conférence française de Neurosciences Computationnelles, "Neurocomp08", Oct 2008, Marseille, France. ⟨hal-00331613⟩

Share

Metrics

Record views

479

Files downloads

124