« Sacré curios. Du statut changeant d'objets mélanésiens d'hier et d'aujourd'hui. »

Résumé : Cet article s'intéresse à la production de différentes catégories de sculptures rituelles, parmi lesquelles certaines sont consacrées aux ancêtres puissants, et d'autres ne le sont pas, quand toutes bénéficient du même traitement esthétique. Je m'interrogerai sur les représentations attachées au processus de sacralisation des sculptures rituelles owa et sur la manière dont les habitants d'Aorigi (Est des îles Salomon) définissent les catégories d'aliénabilité et d'inaliénabilité. Je montrerai notamment comment, bien qu'elles soient formellement identiques, certaines de ces sculptures sont associées à des procédures magiques - la sacralisation - et donc à des représentations particulières, et d'autres non. Certaines acquièrent alors un statut d'objets apuna, interdits aux femmes et aux non-initiés et sont inaliénables alors que d'autres demeurent des objets manipulables par tous et peuvent être vendus une fois les rituels achevés.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00266885
Contributor : Sandra Revolon <>
Submitted on : Tuesday, March 25, 2008 - 5:22:20 PM
Last modification on : Monday, July 29, 2019 - 1:53:51 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00266885, version 1

Collections

Citation

Sandra Revolon. « Sacré curios. Du statut changeant d'objets mélanésiens d'hier et d'aujourd'hui. ». Gradhiva : revue d'histoire et d'archives de l'anthropologie , Musée du quai Branly, 2007, 6 n.s., pp.59-71. ⟨hal-00266885⟩

Share

Metrics

Record views

177