De Marey à EVA ou 120 ans de mesures aérodynamiques dans la production de la parole

Bernard Teston 1, *
* Auteur correspondant
Résumé : Louis Havet, secrétaire de la société de linguistique de Paris consulte Etienne Jules Marey en 1875 pour tenter d'inscrire les mouvements phonétiques dans la production des consonnes nasales au moyen de la méthode graphique . Ce dernier juge la chose faisable et conçoit très vite, avec son élève Charles de Rosapelly un système enregistreur à quatre paramètres ; les vibrations du larynx, les mouvements des lèvres, le souffle nasal et un diapason base de temps.

Il publie en 1876, une étude sur les consonnes nasales utilisant les premières mesures phonétiques sur un paramètre aérodynamique le souffle nasal. Très vite est adjoint la mesure du souffle buccal et quinze années plus tard L'abbé Rousselot, diffuse et perfectionne la méthode graphique dans les études phonétiques, qu'il mène en trente ans à son plus haut niveau. Jusque dans les années soixante, le système mareysien de mesure des souffles (tambours et capsules pneumatiques) restera la référence de beaucoup de phonéticiens. En 1925, Fleish conçoit le pneumotachographe, premier capteur de débit respiratoire électrique. A partir de cette date, les mesures de souffles deviennent de vrais mesures aérodynamiques quantitatives de débit nasal et débit oral et restent, pendant longtemps, tributaires des instruments de mesure de ventilomètrie respiratoire mal adaptés à leur grande dynamique et rapides variations. Le masque de Rothemberg est en 1977, la première tentative de réalisation d'un dispositif de mesure aérodynamique spécifique à la parole mais trop axé sur la mesure du débit transglottique. Dix ans plus tard, Teston propose un capteur précis et fidèle de débit oral et nasal adapté à la majeure partie des conditions de la production de la parole et qui équipe le système d'évaluation vocale EVA.
Type de document :
Communication dans un congrès
Un siècle de phonétique expérimentale : Histoire et développement de Théodore Rosset à John Ohala, 2005, Grenoble, France
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00256402
Contributeur : Cnrs : Umr6057 Laboratoire Parole Et Langage <>
Soumis le : vendredi 15 février 2008 - 14:09:05
Dernière modification le : jeudi 18 janvier 2018 - 02:25:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-00256402, version 1

Collections

Citation

Bernard Teston. De Marey à EVA ou 120 ans de mesures aérodynamiques dans la production de la parole. Un siècle de phonétique expérimentale : Histoire et développement de Théodore Rosset à John Ohala, 2005, Grenoble, France. 〈hal-00256402〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

278