Détermination rapide du sexe chez des embryons de ragondin, Myocastor coypus, dès les premiers stades de gestation

Résumé : La détermination du sexe présente une importance considérable dans l'analyse de caractéristiques écologiques propres à certaines espèces non exploitées, notamment l'évolution des systèmes de reproduction et le contrôle du sex-ratio de la descendance par des avortements sélectifs, en fonction de divers paramètres maternels. Nous avons mis au point une méthode de sexage précoce (dès la deuxième semaine de gestation) des embryons de ragondins (Myocastor coypus), espèce qui présente en période estivale, un sex-ratio biaisé en faveur des mâles. Cette méthode repose sur l'amplification d'un fragment du gène Sry et utilise la combinaison de deux couples d'oligonucléotides dont l'un, autosomal, est un contrôle positif de la réaction d'amplification. L'étape classique d'extraction d'ADN est remplacée par une simple digestion du tissu embryonnaire en présence d'une résine échangeuse d'ions. Cette technique de sexage, simple, rapide, et relativement peu onéreuse, est donc particulièrement intéressante pour des études à l'échelle de la population.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00192440
Contributor : Delphine Bonnet <>
Submitted on : Wednesday, November 28, 2007 - 9:20:56 AM
Last modification on : Friday, January 12, 2018 - 12:52:01 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00192440, version 1

Collections

Citation

Pascale Garcia-Meunier, Laurence Pastout-Lucchini, Guillemette Chevalier, Christophe Guinet. Détermination rapide du sexe chez des embryons de ragondin, Myocastor coypus, dès les premiers stades de gestation. Comptes rendus hebdomadaires des séances de l'Académie des sciences, Elsevier, 2001, 324, pp.321-325. ⟨hal-00192440⟩

Share

Metrics

Record views

300