La perception des systèmes vocaliques étrangers: une étude inter-langues

Résumé : L'objectif de ce papier est de comprendre si la "densité" du système vocalique d'une langue, en d'autres termes, le nombre de voyelles dans la langue, joue un rôle dans la perception vocalique. Les résultats d'une expérience d'identification dans trois langues (français, anglais et espagnol) tendent à montrer que les sujets espagnols sont capables, sans hésitation, de catégoriser des stimuli absents de leur espace de production. En revanche, les résultats des sujets anglais montrent une très grande difficulté dans la tâche de catégorisation. Les résultats des sujets français sont intermédiaires. Nous concluons qu'un nombre peu élevé de voyelles dans le système vocalique facilite la tâche de catégorisation des sujets. De plus, le système anglais semble être plus complexe en ce qui concerne le type d'indices nécessaires pour identification des voyelles.
Type de document :
Communication dans un congrès
2004, LPL, pp.377-380, 2004


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00142948
Contributeur : Cnrs : Umr6057 Laboratoire Parole Et Langage <>
Soumis le : lundi 23 avril 2007 - 16:53:05
Dernière modification le : vendredi 12 février 2016 - 01:06:21
Document(s) archivé(s) le : mercredi 7 avril 2010 - 01:13:23

Fichier

1755.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00142948, version 1

Collections

Citation

Christine Meunier, Cheryl Frenck-Mestre, Martine Le Besnerais, Taissia Lelekov-Boissard. La perception des systèmes vocaliques étrangers: une étude inter-langues. 2004, LPL, pp.377-380, 2004. <hal-00142948>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

269

Téléchargements du document

242