Détection des ciguatoxines: avantages et inconvénients des différentes méthodes biologiques utilisées [Detection of ciguatoxins: advantages and drawbacks of different biological methods]

Résumé : La ciguatera est une intoxication consécutive à la consommation de poissons des récifs contaminés par des toxines spécifiques, les ciguatoxines, à des niveaux capables d'engendrer chez l'Homme une toxicité par voie orale. Les précurseurs de ces toxines sont les gambiertoxines, produites par des Dinoflagellés du genre Gambierdiscus. Ces toxines sont accumulées dans le foie et la chair des poissons brouteurs, herbivores et carnivores, et biotransformées en ciguatoxines plus nocives pour l'Homme. En l'absence de traitement spécifique, la ciguatera reste un problème non seulement de santé publique, mais également socio-économique. La détection des ciguatoxines, au sein des poissons ou de leurs extraits, est donc primordiale et recherchée depuis longtemps. De nombreuses méthodes, biologiques, chimiques ou immunochimiques, ont été développées dans ce but. Cette revue est plus particulièrement centrée sur les méthodes biologiques, développées in vivo ou in vitro, depuis le test de toxicité aiguë sur Souris, maintenant parfaitement standardisé, jusqu'aux méthodes les plus récentes telles que le test de fixation spécifique sur synaptosomes de Rat. Outre la Souris, le Poulet et la Mangouste ont été encore récemment utilisés, notamment pour des tests préliminaires avant l'extraction des ciguatoxines à partir des poissons. Au contraire, diverses autres méthodes in vivo, telles que celles pratiquées sur le Chat, les Culicidés ou les larves de Diptères, furent abandonnées malgré leurs résultats intéressants. Finalement, bien qu'excluant une détection des ciguatoxines sur le terrain, les tests sur neuroblastomes de Souris et synaptosomes de Rat, nouvelles méthodes réalisées in vitro, ont permis un gain considérable tant en sensibilité qu'en spécificité pour détecter les ciguatoxines.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00113488
Contributor : Michèle Outters-Lafaye <>
Submitted on : Monday, November 13, 2006 - 3:42:19 PM
Last modification on : Friday, October 11, 2019 - 8:22:44 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00113488, version 1
  • PUBMED : 16485599

Collections

Citation

Raphaële Boydron-Le Garrec, Evelyne Benoit, Martin-Pierre Sauviat, Dominique Laurent. Détection des ciguatoxines: avantages et inconvénients des différentes méthodes biologiques utilisées [Detection of ciguatoxins: advantages and drawbacks of different biological methods]. Journal- Societe de Biologie, Paris : Société de biologie, 2005, 199 (2), pp.115-125. ⟨hal-00113488⟩

Share

Metrics

Record views

377