Une approche séquentielle de l'hypothèse de Riemann généralisée

Résumé : Une généralisation du théorème de Beurling et Nyman établit que l'hypothèse de Riemann pour une fonction F de la classe de selberg est équivalente à l'appartenance de la fonction indicatrice de l'intervalle ]0,1[ à l'adhérence d'un sous-espace de fonctions B dans l'espace L^2(R+). Dans cet article, nous étendons aux fonctions F de la classe de Selberg un résultat de Baez-Duarte en donnant une construction d'une suite de B qui, sous l'hypothèse de Riemann pour la fonction F, converge dans L^2(R+) vers la fonction indicatrice précédemment évoquée.
Type de document :
Article dans une revue
Journal of Number Theory, Elsevier, 2009, 129 (11), pp.2647-2658
Liste complète des métadonnées


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00091966
Contributeur : Anne De Roton <>
Soumis le : jeudi 19 novembre 2009 - 02:17:39
Dernière modification le : jeudi 16 mars 2017 - 01:01:54
Document(s) archivé(s) le : lundi 22 octobre 2012 - 12:40:17

Fichier

app_seq2.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00091966, version 2

Collections

Citation

Anne De Roton. Une approche séquentielle de l'hypothèse de Riemann généralisée. Journal of Number Theory, Elsevier, 2009, 129 (11), pp.2647-2658. <hal-00091966v2>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

244

Téléchargements du document

127