PIST - UMR-S 850
Pharmacologie des immunosuppresseurs et de la transplantation

L’unité 850 mène des recherches fondamentales et cliniques sur les médicaments immunosuppresseurs afin :

  • d’identifier les facteurs de réponse aux polychimiothérapies immunosuppressives, qu’ils soient pharmacogénétiques (transporteurs, enzymes du métabolisme, cibles thérapeutiques, du greffon et du receveur), pharmacocinétiques (index d’exposition systémique ou d’exposition du greffon) ou environnementaux (terrain, pathologies associées, interactions médicamenteuses, alimentation).
  • de valider cliniquement l’intérêt de l’individualisation thérapeutique par la réalisation d’essais cliniques de type « évaluation de pratique », avec une évaluation pharmaco-économique concomitante.
  • de décrire les effets thérapeutiques et indésirables des immunosuppresseurs à long terme et leur impact sur l’histoire naturelle des greffons (études pharmacoépidémiologiques).

Partenariats

Collaborations universitaires nationales actives :

  • Avec plusieurs équipes pluridisciplinaires, cliniques et pharmacologiques dans la plupart des centres hospitalo-universitaires de transplantation français et belges, dans le cadre de protocoles de recherche clinique (PHRC inter-régionaux et nationaux).
  • Avec les néphrologues du CHU de Toulouse dans le cadre d’études pharmacogénétiques et pharmacocinétique/pharmacodynamie en transplantation.
  • Avec plusieurs équipes de néphro-pédiatres du Sud de la France (Lyon, Toulouse, Marseille, Bordeaux, Montpellier, Clermont-Ferrand, Limoges) dans le cadre de l’optimisation des traitements immunosuppresseurs chez les enfants atteints de pathologies auto-immunes.

Collaborations universitaires internationales en cours :

  • Collaboration avec le centre de transplantation de l’hôpital Erasme, Bruxelles, dans le cadre de protocoles de recherche en transplantation pulmonaire.
  • Coopérations scientifiques internationales sur des projets de recherche en pharmacogénétique expérimentale (Université de Californie à San Francisco) et clinique (Erasmus Medical Center, Rotterdam).

Coopérations industrielles internationales :

  • Contrats avec l’industrie pharmaceutique (Roche Pharma, Novartis, Wyeth, Astellas) pour le développement des outils d’adaptation de posologie des immunosuppresseurs.
  • Contrats avec l’industrie diagnostique.

Derniers dépôts

Documents avec texte intégral

Nombre de références bibliographiques