Les Semaines d'Etude Mathématiques et Entreprises (SEME) s'inspirent du modèle des ESGI (European Study Group for Industry) mis en place en Angleterre dans les années 60 et ensuite étendus à un grand nombre de pays européens. Le but est de fluidifier le transfert des connaissances académiques vers le monde de l'industrie, de créer des échanges fructueux, et de faire profiter les participants industriels des dernières avancées de la recherche en mathématiques.

Le concept :

Les Semaines d'Etude Mathématiques et Entreprises se déroulent selon le principe suivant: le premier jour, des problématiques sont proposées par des industriels, sous une forme en général non formalisée mathématiquement, et il s'agit, pour les doctorants ou post-doctorants participant à l'événement, de travailler sur une des problématiques proposées, de suggérer des pistes, voire de répondre au moins partiellement, à la question posée. Cette session de recherche, effectuée par groupes allant de 4 à 8 personnes, dure trois jours. Un rapport est ensuite rédigé dans les semaines qui suivent l'événement. Ces rapports ne sont pas à proprement parler des articles de recherche. Ils ne prétendent pas, en particulier, donner une présentation exhaustive des méthodes susceptibles de répondre aux questions posées par les industriels. Ils font état en revanche des différentes pistes suivies par les jeunes chercheurs au cours de la session de recherche.