Pour approfondir et concrétiser des compétences acquises depuis de nombreuses années et reconnues dans le domaine de la formalisation du traitement informatique des systèmes prenant en compte significativement des caractéristiques temporelles, un axe "Méthodes formelles pour la bio-informatique" s’est constitué sur la problématique générale de l’étude des systèmes complexes, dynamiques et critiques.

Le domaine d’application de ces travaux s’est maintenant plus particulièrement orienté dans deux directions :
  • La sûreté des systèmes embarqués communicants
  • La complexité des systèmes dynamiques du vivant.