Open Data : Accès, collectivités territoriales et citoyenneté : des problématiques communicationnelles

Abstract : Le 21ème siècle est assurément celui des données qui constituent la matière première ou la résultante de nombreuses activités tant la vie quotidienne génère de données, collectées par les dispositifs électroniques qui encadrent et enregistrent désormais presque toutes nos activités sociales. Parmi les phénomènes en présence, tels les Big Data, Small Big Data, Self Quantifed etc, celui de l’Open data fait des données une manne essentielle à la conduite d’activités scientifiques, économiques, environnementales, sociales, personnelles…et ce pour plusieurs catégories d’acteurs réunis sur un territoire donné (Ibekwé-Sanjuan, Paquienséguy, 2015 : 15-30). Les discours de ces différents acteurs, publics comme privés, véhiculent l’idée que l'ouverture des données permettra aux citoyens (individuellement ou organisés en collectifs) comme aux acteurs économiques de se saisir des données publiques non seulement pour la prise de décision mais surtout pour produire de une valeur ajoutée issue de leur traitement. Ces discours promeuvent l’extraction et l’exploitation de « la richesse des réseaux » (Benkler, 2009) accessible à l’internaute dans le règne du participatif. Les données ouvertes seraient donc réutilisables libérant dans le même temps les capacités de créativité et de rationalité de ces différents acteurs. Ainsi, à la manière du paradigme participatif du web 2.0, tout un chacun est invité à se servir de ces données libérées pour créer de services ou applications au bénéfice de tous. L’ouverture des données est perçue comme un levier supplémentaire de développement socio-économique et d’attractivité des territoires que nous avons questionnés pendant toute une année académique dans le cadre d’une activité scientifique appelée Les Matinées de l’Open Data en Rhône-Alpes (les Modra) dont ce livre est la synthèse. Résolument ancrée dans le territoire rhodanien, cette activité scientifique a été principalement financée par la Région Rhône-Alpes dans le cadre de la sixième communauté académique de recherche Usages innovants du numérique (ARC6), soutenue par le Pôle numérique Drôme-Ardèche et par l’Institut des Sciences de l’Homme de Lyon, labellisée par le Pôle de Compétitivité Imaginove et elle a été portée par plusieurs chercheurs de l’équipe lyonnaise de recherche en Sciences de l’information et de la communication : Elico, et j’ai eu le plaisir de la coordonner de septembre 2013 à décembre 2015. Les Modra ont toujours été pensées comme un lieu d’échange entre les professionnels, les décideurs publics, les collectifs citoyens, Opendata69 tout particulièrement, et les universitaires afin de questionner les actions liées à l’Opendata en Rhône-Alpes. En effet, cette thématique très active et d’actualité se trouve à la croisée de plusieurs logiques prégnantes : -celle de la gouvernance qui questionne la place et le rôle du citoyen -celle de la production (via des choix techniques qui sont loin d’être neutres) -et celles des usages (tous prophétisés par les producteurs et diffuseurs de données mais qui sont loin de se concrétiser selon leurs vues). Autant d’entrées qui ont été travaillées au fil des 7 séances des Modra et lors de la journée d’études conclusive de juin 2014 ici reprises et problématisées à la fois à partir de discussions et débats initiés à la suite des interventions faites en séance et à partir des travaux et orientations spécifiques à chaque auteur. C’est pourquoi, afin de rendre compte de l’activité des Modra tout en prolongeant les réflexions et analyses, cet ouvrage s’articule autour de six chapitres afin d’analyser les stratégies des acteurs au cœur des Open data. En effet, les portails Open data, et tout particulièrement la plateforme lyonnaise de diffusion des données métropolitaines, cherchent avant tout à fédérer l’ensemble des acteurs concernés qu’ils soient producteurs, utilisateurs ou développeurs œuvrant aux données du territoire métropolitain. Assurant ainsi la fonction de guichet unique d’entrée, quant aux données métropolitaines pour le moins, il minimise à la fois la variété des acteurs en présence et la communauté d’intérêts divers qu’ils constituent, alors même que le rôle de la collectivité territoriale s’en trouve revisité, tout autant que les objectifs poursuivis. Indissociables, le développement économique et l’accès aux données métropolitaines portent des enjeux majeurs pour le territoire comme pour les citoyens.
Document type :
Directions of work or proceedings
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01552844
Contributor : Françoise Paquienséguy <>
Submitted on : Monday, July 3, 2017 - 11:57:07 AM
Last modification on : Wednesday, January 23, 2019 - 7:48:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01552844, version 1

Citation

Françoise Paquienséguy. Open Data : Accès, collectivités territoriales et citoyenneté : des problématiques communicationnelles. Françoise Paquienséguy. France. Editions des Archives Contemporaines, 2016, 9782813001856. 〈http://www.archivescontemporaines.com/#〉. 〈hal-01552844〉

Share

Metrics

Record views

241