Quelle réflexivité médiatique pour les Humanités numériques ? : La numérisation des manuscrits littéraires

Résumé : Les projets de recherche menés en Humanités Numériques nécessitent que ses acteurs définissent des dispositifs de représentation des nouveaux objets textuels que sont les archives numérisées et leur traitement. Les médiations numériques qui donnent à voir et à interpréter les collections engagent une variation des qualités même des objets culturels en fonction d’univers d’organisation des connaissances instituants et pluriels. L’article fait l’analyse de la valorisation numérique de manuscrits dans le cadre d’un programme de recherche : le projet « Manuscrits de Stendhal » (Université Stendhal de Grenoble 3, Bibliothèque Municipale de Grenoble).
Type de document :
Article dans une revue
Enjeux de l'information et de la communication, GRESEC - Université Grenoble III, 2015, Patrimoine et collections numériques : politiques, pratiques professionnelles, usages et dispositifs, 〈http://lesenjeux.u-grenoble3.fr/2015-dossier/06-Bonaccorsi/ 〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01289002
Contributeur : Julia Bonaccorsi <>
Soumis le : mardi 15 mars 2016 - 21:55:22
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 14:49:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-01289002, version 1

Collections

Citation

Julia Bonaccorsi. Quelle réflexivité médiatique pour les Humanités numériques ? : La numérisation des manuscrits littéraires . Enjeux de l'information et de la communication, GRESEC - Université Grenoble III, 2015, Patrimoine et collections numériques : politiques, pratiques professionnelles, usages et dispositifs, 〈http://lesenjeux.u-grenoble3.fr/2015-dossier/06-Bonaccorsi/ 〉. 〈hal-01289002〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

177